Santé : comment réagir en cas d'urgence ?

Pour éviter les passages aux urgences inutiles, qui risquent de les engorger et d'entraîner de longues heures d'attente, l'Agence régionale de santé de l'Occitanie explique les bons réflexes à adopter en cas d'urgence.

L’ARS cherche à mettre fin à l’engorgement des services d’urgences, qui entraîne des heures d’attente interminable pour les patients et bien souvent des frictions avec le personnel d’accueil ou soignant. Elle préconise de ne pas se rendre aux urgences si l’état de santé de la personne ne présente pas une forte gravité.

Contacter son médecin traitant

Le médecin traitant, ou médecin référent, connaît particulièrement bien ses patients. Un coup de fil au médecin traitant permet d’obtenir un premier avis médical et une orientation vers le service médical adéquat.

Appeler le 15

Seconde recommandation de l’ARS, en cas d’urgence mieux vaut téléphoner au 15 avant de se déplacer. Le médecin du centre de régulation téléphonique établira le degré de gravité de la situation qui lui est exposée. Il conseillera la personne, et si besoin la dirigera vers les urgences ou dépêchera sur les lieux les secours médicaux.

L’idée est donc de “préserver les urgences pour les vraies urgences”. Un conseil à retenir pour ne pas surcharger les équipes médicales…

urgence
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.